17 septembre 2012

La petite scrapeuse

Tout commença lorsque je me mis en tête de créer moi-même le faire-part de naissance de mon fils.

Adepte du tout personnalisable, je ne trouvai rien de satisfaisant sur les sites de création de faire-part que je jugeai comme manquant cruellement d'originalité. Quelques jolies choses, mais rien de jamais vu. 

Il me fallait donc prendre les ciseaux en main, je me décidai.

Je crayonnai d'abord quelques esquisses et me rendis vite compte qu'avec un tube de UHU, du canson beige, un vieux HB et une gomme plus que noircie, je n'irai pas bien loin.

Ne me restait qu'une solution : braquer ma soeur aînée - passablement outillée en matériel de création artistique.

 

REVELATION : je parviens à créer ! 

 

Mon projet de confectionner moi-même le faire-part m'apparut alors comme un projet réalisable, concret.

Dès lors je me mis à fouiner les sites webs à la recherche de matériel : papier, ciseaux, colles en tous genres, objets de décorations etc. Je trouvai bonheur. Chaque nouvelle trouvaille m'inspirait davantage et je ne tardai pas à avoir un prototype convenablement abouti : je passai les commandes ; les premières d'une très longue série.

Deux mois plus tard, le petit Lou était né et le faire-part avec.

 

Entre temps, je m'attachai à combler mon filleul et mes nièces aux exigences enfantines mais non moins rigoureuses. La satisfaction des plus jeunes gagna les plus grands dont l'enthousiasme m'étonna et je commençai à scraper pour des adultes : cartes en tous genres, carnet de lecture, cadre photo, etc. Il m'a même été récemment demandé -par mon cher et tendre- une customisation de guitare... affaire à suivre ! 

 

La folie, l'obsession, la passion : des heures aux Bleuets, chez Cultura, sur les sites webs. Des projets qui s'accumulent sans cesse, des créas plein la tête...

Un projet est-il en cours de confection, qu'un autre -que plusieurs autres- germent déjà dans mon esprit.

 

Tout est prétexte à créer. 

Le beau, seul critère.

 

 

Mes premières créations n'étant pas pour moi, je décidai de les photographier afin d'en garder un souvenir (propre, avant que les petites mains crabougnas de mes amours ne les tachent et les cornent). 

Le nombre de réalisations allant croissant et ne semblant pas prêt de diminuer, je choisis d'arrêter de les imprimer pour les mettre en ligne et les partager.

 

Commentaires, conseils et critiques (constructives j'entends) sont plus que bienvenus.

 

Les photographies personnelles présentes dans mes créations ont été brouillées, vous comprendrez aisément cette démarche.

 

Bonne visite et n'hésitez pas à partager avec votre entourage ! 

Posté par petite scrapeuse à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur La petite scrapeuse

Poster un commentaire